Course Ultra - Delphes - Olympie - 255 kms

19, 20 & 21 Avril 2018

DEMANDE D' INCRIPTION

Decription Du Parcours

 

Lever du soleil 5:35 - Coucher 19:11

Distance: 255km
Altitude positive: 5.420 m. – Altitude negative: 5.930 m.
Route goudronnée 154 km - chemin non goudronné 101 km
Stations de ravitaillement: 28

Départ en face du site archéologique de Delphes à 17:00 heures. On avance en légère montée pour 650 m. sur la route goudronée et on tourne à gauche entrant dans un chemin de descente rocheuse (l’ ancien chemin de Delphes-Kirra). Le sentier continue presque dans la même forme pour les 1700m suivants, se terminant en chemin plat non goudronné qui traverse les oliviers, jusqu' à la route Amfissa-Nafpaktos qu’ on suis en tournant à gauche jusqu' à la 1ère station de ravitaillement à Itea au 11ème km de la course.
On depart de la station en se déplaçant toujours en terrain goudronné sur la route principale de Amfissa-Nafpaktos et en passant plusieurs endroits par la mer, jusqu' à la 2ème station dans la region de Pigada au 18,5ème km de la course. Le même motif continue jusqu' à la 3ème station, avec une remarque: au 26ème kilometre on continue en oblique à gauche à la rue secondaire en parallèle à la mer jusqu' à la station Galaxidi située au 27,7 km.
En quittant la station on monte la route et on atteint le pont de la route principale Amfissa-Nafpaktos. Là on tourne à gauche pour rencontrer la route principale et continuer le parcours.
Il faut faire deux remarques ici: En premier, à la route principale on se deplace toujours par le GAUCHE côtè, contre la direction de déplacement des voitures, ce qui est essentiel pour des raisons de protection et aussi parce que les signes de la course vont être fait par ce côté de la route. En second, tous les participants doivent porter de lampe frontale durant la nuit pour être visible par les voitures qui passent et aussi pour distinguer les indiquations sur la route ou au signes qui montrent un changemnt de direction.
Continuant toujours sur la route principale et 9 km après la station de Galaxidi, on trouve 3 tunnels. On passé les deux premiers par la route secondaire, mais le troisième on est oblige de le traverse par l’ intérieur avec attention. On passe les tunnels et après 3 kilometres on trouve la 4ème station à la region de Agioi Pantes au 39,4 km du parcours.
Après la 4ème station on continue sur la route principale où après 4,5 kilometres on trouve un junction: là on laisse la route on principale et on continue à la route à gauche par la mer. Cette route après 3,5 km arrive à la 5ème station d’ Eratini. A ce point on est au 48,8 km du parcours.
On passe la station et on avanche toujours à la route goudronnée par la mer. Après 3,7 km on trouve à nouveau la route principale où couvrant une distance d' environ 5 km. on trouve à la gauche la route secondaire par la mer qu’ on suit . Après 200 m. on arrive à la 6ème station dans la region de Agios Nicolas au 57,9 km de la course.

On continue la route et après 700 m. on rejoint la route principale. Après 5 km on trouve à nouveau à la gauche la route secondaire par la mer qu’ on suit pour 1.600 metres, pour sortir de nouveau à la route principale où on continue la route pour 2,5 km. A ce point, les participants doivent faire attention parce que c’ est le premier point où ils doivent continuer par le côté droit de la route pour suivre un chemin, passer sous la route principale et traverser une ferme pour aller sur la route par la mer où se trouve Spilia la 7ème station à la plage se Sergoula au 67,9 km. de la route.
On passe la station et on avanche toujours à la route goudronnée par la mer. Après 4,8 km à la fin de la route et après une source à la gauche, on tourne à droite dans un chemin où avant le pont on va à gauche pour se rendre à la route principale. Après 3 km, on passé encore une fois avec attention au côté droit de la route pour passer à gauche à la route secondaire sous le pont. On continue pour 1 km jusqu’ à la route par la mer de la region de Marathia où on tourne à droite pour trouver après 500 metres la 8ème station au 77,4 km du parcours.
On passe la station et on avanche toujours à la route goudronnée par la mer pour 700 m où on tourne à une route non goudronnée qu’ on suit pour 1200 m jusqu’ au chemin. Le chemin finit après 700m (à ce point finit aussi la plage) et commence l’ asphalte où après 400m on rejoin à nouveau la route principale et on tourne à gauche. Après 3,7 km à la route principale on tourne à gauche dans une route non goudronnée pour 500 metres. Après 1 kilometre à l’ asphalte on arrive à la 9ème station à la plage de Monastiraki, 85,6 kilometres du dèpart.
On continue tout droit, toujours sur l'asphalte et après 1,9 km on arrive à une route non goudronnée parallèle à la route principale Itea-Nafpaktos pour 640 m.
Après 820 mètres la route rejoint la route principale et on tourne à nouveau à la route non goudronnée pour 2,3 km. Après le troisième pont on tourne à droite pour acceder après 690 km la route secondaire de Terpsithea-Spartia. On tourne à gauche, on passe le pont de la rivière Mornos et après 600 mètres on rejoin la route secondaire de Nafpaktos-Platanos. Là on tourne à gauche en direction de Nafpaktos et on continue tout droit pour 5,1 jusqu’ à la 10ème station de Nafpaktos au 97,8 km du parcours.
En quittant la station on continue sur la route par la mer pour 4,7 km jusqu’ à la route principale. Après 800 m. on continue à gauche à la route pour 3,3 km. On se trouve, à 106,3 kilomètres du parcours et on vient de passer un pont après lequel on tourne immediatement à gauche vers Antirrio.On continue toujours sur l’ asphalte où après 800 metres on passé um passage souterrain sous la route principale Rio-Antirrio. Après 2,9 km sur le pont on arrive à Rio où se trouve l’ 11ème  et la 1ère Station Pricipale en face de “HOTEL APOLLON”, 111,1 kilometres du dèpart.
On laisse la station de Rio et, toujours sur l'asphalte, on suit les signes de la course sur la route pour arriver è vieille Route Nationale. Là on traverse avec attention attention vers le côté oppose et toujours en suivant les signes on arrive à la rivière Haradros qu’ on traverse en passant par l’ eau calculé à 4-5m et d’ une profondeur de 10 à 20 cm à cette saison. A cette point, les athlètes doivent utiliser des sacs fournis par l'organisation ou ils doivent prévoir et avoir une deuxième paire de chaussures pour changer. Après avoir traversè la rivière on tourne à gauche à la montée (il faut noter que par ici commence une ascension continue pour 10 km et qu’on arrive à une altitude de 1.000 m.) Toujours en ascendant on arrive à la 12ème station de Haradron au 119,2 km du parcours. Ici on peut trouver plein beaucoup d'eau courante par une source située directement derrière la station. Aussi, il faut souligner que la course à partir d’ ici se déplacera en chemin non goudronné pour plusieurs kilomètres.
En quittant la station et toujours en ascendant ver la montagne Panachaiko on entre dans la route périphérique non goudronnée au 120,8 km. On continue à la route non goudronnée et on arrive au plus haut point au 125,6 km et en altitude de 1.000 m comme nous l'avons déjà mentionné. D’ ici la route commence à descendre jusqu ' à la13ème station dans la region de Pournarokastro au 131,9 km du parcours.
En quittant la station on entre dans un chemin rocheux de 500 m qui monte.  A la fin du chemin on ré-entre dans une route non goudronnée qui monte pour environ 2,5 km et qui finit à un chemin qui descend et à la fin de laquelle au kilometre 137,8 commence une route de ciment d’ abord, et d’asphalte par la suite. La route arrive à la 14ème station dans un emplacement idyllique en dessous d’ une chute d'eau à 139 km de la course.
En quittant la station on continue pour 2 kilomètres en ascendant toujours à la route goudronnée on commence la descende jusqu’ au 143,3 km. Ici les participants doivent accorder une attention particulière car ils laissent l’ asphalte de la route principale et tourne à droite dans un chemin de ciment qui finit à un chemin qui ascend intensivement jusqu’ à la 15ème station, dans la region de Latseika, au 145,1 km du parcours.
En quittant la station on ascend brevement et on entre dans une route non goudronnée pour 800m et one arrive à un passage étroit de 100m où il faut faire attention pour le passer. En toutela longueur du passage il y aura de la corde pour être plus sûre. Après le passage on trouve de l’ eau courante à la gauche et on tourne à droite une rivière sec. On se deplace pour 1.200m au lit de la rivière dans un territoire parsemé de pierres et de roches et peu d'eau dans certains endroits. Après les 1.200m et en suivant les signes de l’ organisation on tourne à droite dans un passage parmi les arbustes et les arbres qui entourent la rivière jusqu'à ce que on atteigne une prairie qu’ on traverse pour arriver à un chemin rural qui après 650m finit en route de ciment qui monte légèrement. On se trouve dans la region de Agia Paraskevi Topolova. Après 700m sur la route de ciment on entre à une route d’asphalte. Au 148,6km on se trouve sur un chemin non goudronné pour 300m et puis on re-entre  à la route d’ asphalte qu’ on suit à gauche jusque la jonction avec la route principale au 150,4km. Là on suit la route principale en tournant à droite en direction de Halandritsa pendant 3,2km. On trouve une source à la gauche  et en chemin qui descend. On suit ce chemin pour 1.100m et on arrive à la 16ème station à la place du village Mirali où il y a beaucoup de sources et des résidents prêts à aider tous les participants au 154,9km du parcours.
En quittant la station et après 100m on tourne à gauche dans une route non goudronnée qui descend pour 1,8km. Là on trouve l’ autoroute E4 qu’ on traverse avec attention et on continue à descendre jusqu’ à l’ asphalte au 159,6km où on tourne à gauche jusqu’ à la 17ème station à la region de Valmantoura au 162,2km de la course. D’ ici et jusqu’ à la station suivante les participants doivent faire attention car ils doivent quitter l’ asphalte plusieurs fois pour continuer à des chemins jusqu’ au junction avant Kalousi au 168,7km. Là on entre à route goudronnée à droite et on arrive au village Kalousi à la 18ème station au 170,3km.
En partant de Kalousi on se deplace sur l’ asphalte pour 1,6km. et on tourne à gauche vers Alpohori. L’ asphalte après 1 km se transforme à route non goudronnée qui descend pour 6km. On retrouve l’ asphalte avant le village et on continue tout droit jusque Alpohori, un village très pittoresque surtout pour les participants qu’ y arrivent pendant la journée. Ici c’est la 19ème station  entre des sources d’eau courant au 178,8km du parcours.
En partant de la station on se deplace toujours sur l’ asphalte qui ascende intensivement jusqu’ au 180,5km dehors le village Spartia. A ce point on tourne à gauche à la route non goudronnée jusqu’ au 186,6 km où commence l’ asphalte. Ici on tourne à droite vers la place du village Kalentzi, un village avec une histoire politique significative. On est à la 20ème station, et la 2ème station centrale, en altitude de 900m et au 187km du parcours.
On depart de Kalentzi et après 600m on tourne à droite à la route non goudronnée jusqu’ à l’ asphalte après 4km. Là on va à gauche à la route goudronnée et après 900m on entre au village Koumperi avec la source d’ eau à la gauche. On continue toujours à la même route pour 1.300m et on arrive au village Drosia. On traverse le village et après 900m, au kilometre 194,6 on tourne à gauche à la route non goudronnée laquelle on suit jusqu’ au village Pteri. Là se trouve la 21ème station, au 198 km de la course et en altitude de 520m. Dans ce village aussi on trouve d’eau courant.
Après la station et après 600m d’ asphalte qui ascend au point où on trouve deux sanctuaires à la gauche on entre de nouveau à un chemin non gourdonné qui descend jusqu’ à l’ entrée du village Skiadas où on retrouve la route gourdonnée qui nous mènera à la 22ème station à la sortie du village où il y a des sources d'eau froide à 203,8 km. Du parcours et à une altitude de 480m. On continue en ascendant et après 1.200m on entre à droite le chemin non gourdonné avec des corrals au 206,3km. A gauche on trouve un chemin qu’on suit. Ici il faut signaler que les 5 suivants kilometres sont parmis les plus difficiles du parcours surtout en ce qui concerne la route correctes qu; il faut suivre parce qu'il n'y a pas de chemins claires. Le parcours passe à travers prairies et oliviers et donc les participants doivent suivre attentivement les signes de l’organisation. Entrant dans le chemin après les transitions de chemin entre les prairies et les chemins, on atteigne la rivière Pinios qui divise Achaïe et Ilia. Les participants doivent la traverser pour arriver à la rive opposée. Le temps de la course la profondeur de l'eau est entre 15 et 20 cm. L’ organisation prendra soin de placer une corde pour ceux qui veulent éviter les glissades possibles, mais les participants doivent avoir une deuxième paire de chaussures et chaussettes pour changer quand ils traversent la rivière. Après la rivière on traverse une prairie et on entre à un chemin qui a une direction parallèle à la rivière. On tourne immédiatement à gauche et après un parcours de 300 m. ron re-entre àdroite à un olivier. On le traverse et ensuite on passe entre prairies et petits chemins tout avec une pente en montée, pour arriver enfin à un autre chemin à 100 m. supérieure altitude à celui de la rivière. Là on tourne à droite, où après un parcours de 900 m on arrive à la 23ème station à la region de Kapeli et en altitude de 460 m. On est au 211,4km du parcours.
On passe la station et on se deplace sur la route gourdonnée en direction de Panopoulos. Après avoir traversè le jonction avel la route pour Amaliada et après 1.100m on laisse l’asphalte et on tourne à droite pour entrer au chemin de la célèbre fôret de Foloy. Ça c’est l’unique plate fôret de la Grèce, une zone de 218.000 acres. Elle se compose de chênes et est incluse dans le réseau NATURA 2000 en raison de son importance depuis  l’antiquité. On se deplace dans les chemins de la fôret avec attention pour les signes. Après 4 km on revient à l’asphalte. Ici on tourne à gauche on avance pour 300m et on tourne à droite dans un chemin non gourdonné. Après 1 km on se retrouve à l’asphalte. On tourne à droite et après 1.500m on arrive à la 24ème station à la regione de Zireika en altitude de 590m et au 220,4km du parcours. Ici on tourne à gauche au chemin non gourdonné qui nous amene à la gorge de Erymanthios Kapros. La mythologie dit qu’ici Hercules a jeté un filet pour attraper le sanglier de Erymanthios. Après 1km la route commence à descendre vers la rivière Piniakos Ladonas une region d’une beauté naturelle remarquable. On est au 224,5km en altitude de 330m. Après avoir traversé le pont la route commence à ascendre et après 1km en altitude de 470m et après une source d’eau à la droite on arrive à une route gourdonnée. On y tourne à gauche et après 1.100m on arrive à la 25ème station à Pefki avec des sources d’eau au centre du village. On est en altitude de 530m et au 226,6km du parcours.
On laisse la station et toujours en asphalte qui ascend qui après 3,7km arrive à un chemin à la droite qu’ on suit en descendant avec attention au changement de direction. Après 2,5km on arrive à la 26ème station à Palea Persena, un village abandonné, qui nous emmène dans une atmosphere de thriller. Ici l’altitude est à 500m et on se trouve au 232,8km du parcours.
On part de la station et on continue au chemin non gourdonné. On traverse un olivier sans chemin claire en suivant les signes de l’organisation. Après quelques metres on retrouve le chemin qui desccend vers le village Neraida, un village amphithéâtrale qu’on peut  voir en approchant. Selon les habitants de la région, le village a pris son nom par les fées qui y vivaient aux sources de la rivière Enipeas. On arriva à Neraida et là commence l’asphalte. En sortant du village, il y a une source avec d’'eau froide. On laisse le village et on traverse le pont de la rivière Lestenitsa. Après le pont on tourne à gauche et après 50m à droite à la route non gourdonnée où on ascend pour 2,3km et pour la dernière fois au parcours. On arrive à  la 27ème station au village Kryoneri où il y a des sources à la place centrale. L’ altitude est à 450m et on est au 242km du parcours.
En partant da la station on se deplace sur l’ asphalte pour 1.800m et on trouve à gauche un chemin qu’ on suit. Le chemin après 500m devient  étroit et raide, et pour cette raison, l'organisation a placé de la corde en deux endroits pour assurer la sécurité du parcours pour les athlètes. Après 1.200m dans ce chemin, on traverse un olivier et on arrive à une route non gourdonnée qui descend. Après 4km on arrive à la dernière, la 28ème station au 249,3km du parcours.
On laisse la station et on se trouve sur l’ asphalte en direction d’Ancienne Olympie. On passe les villages Magiras et Koskinas en se deplacant sur l’ asphalte et on entre à l’ Ancienne Olympie. On traverse les routes centrales de la ville et on vient à l’ arrivée en face du site archéologique. Là  nous attend une couronne d'olivier comme une récompense de cet effort surhumain. Exténués, épuisés, sans sommeil avec des douleurs partout, mais pleines d'expériences magiques et du formidable sentiment qu’on a surpassé nos limits et on a réussi quelque chose que seleument très peu de gens dans le monde peuvent réussir.

all rights reserved | developed by Jetnet ©